Agir pour les réfugiés

Un groupe Facebook met en réseau les scouts et guides en Belgique qui souhaitent agir pour venir en aide aux réfugiés. Intéressé ?

Consulter les scoutmains

Nous contacter

Un scoutmain, c'est une action de service gratuite. Il répond à trois critères (SUC) :

  • Suivi : l’action ne reste pas sans lendemain. Les scouts ne s’occupent pas nécessairement du suivi mais ils (ou leurs animateurs) s’assurent qu’il y en aura bien un.
  • Utile : l’action répond à une nécessité, à un besoin des bénéficiaires. Agir pour que ça serve plutôt que pour simplement se donner bonne conscience.
  • Conscient : les scouts ne sont pas des automates. Connaître le sens, l’enjeu, le pourquoi de leur action est primordial.

Rendre service, c'est l’occasion pour tes scouts d’être confrontés à d’autres réalités, de les interpeller, de susciter des réflexions, de les éveiller à l’engagement citoyen.

Où en es-tu ?

Il est intéressant de prendre un peu de temps en staff ou en section pour identifier les domaines où les projets pourraient trouver une place

  • Que se passe-t-il autour de nous ?
  • De quoi avons-nous besoin dans la section ?
  • Qu’est-ce qui m’aurait emballé à leur âge ?
  • Quels sont les domaines où nous sommes forts/que nous pouvons approfondir ?
  • Qu’avons-nous déjà fait/jamais fait ?

"Ask the boy" ! C’est l’idéal pour démarrer tout projet ! 

Solidarité

  • aider dans un restaurant social
  • accompagner des handicapés lors d’une sortie
  • rencontrer des personnes âgées, des malades (les enfants peuvent faire des biscuits, confectionner des fleurs en papier, préparer une chanson (de leur époque)... Les jeunes peuvent les initier à l’utilisation de leur gsm, d’un ordinateur, etc.).
  • être bénévole dans une école de devoirs
  • participer à des opérations telles que Arc-en-Ciel, Cap 48
  • devenir clini-clown
  • accompagner des malades dans leurs déplacements
  • organiser un repas équitable, un petit-déjeuner Oxfam
  • organiser une collecte de vêtements
  • enregistrer des histoires sur cd pour les
  • offrir à des enfants aveugles
  • adapter et construire des jeux de société pour des enfants ayant un handicap spécifique
  • participer aux Special Olympics Belgium
  • rénover l’habitation de personnes en situation précaire
  • ...

Environnement

  • participer à une journée de gestion dans une réserve naturelle
  • réhabiliter un sentier forestier
  • construire des nichoirs
  • recenser les oiseaux
  • nettoyer un parc ou une rivière
  • réaménager une aire de jeux
  • sensibiliser les parents ou le voisinage à l’éco-consommation
  • organiser un système de co-voiturage entre parents de l’unité
  • ...

Sport

  • participer à une action sportive au profit d’une autre association
  • participer aux 24h vélo en soutenant unprojet solidaire (décorer le vélo et tenir un stand de l’association)
  • accompagner des aveugles en tandem
  • faire une balade avec une personne en joëlette
  • organiser un match de foot avec les enfants du quartier
  • baliser des randonnées vélo
  • créer un défi pour défendre une cause, soutenir une organisation
  • ...

Culture

  • construire une pièce de théâtre-action
  • faire découvrir votre commune lors des journées du patrimoine
  • organiser un rallye touristique
  • animer des ateliers (musique, artisanat, contes…) dans une maison d’enfants ou un foyer de personnes handicapées
  • construire et initier un public aux jeux anciens grâce à vos talents de musiciens ou chanteurs, offrir un petit concert pour la fête de la musique ou à Noël
  • organiser une exposition sur l’histoire de votre localité

Pour mener un projet qui réponde à une demande réelle et que votre action profite, si possible à une collectivité, il est utile de construire un partenariat avec une association, une institution, une personne ressource, votre commune…

Renseignez-vous sur ce qui se fait déjà près de chez vous dans le champ d’action que vous avez choisi. Contactez ces personnes, proposez vos idées, échangez, partagez, adaptez et ENSEMBLE réalisez une action de service.

Voici quelques sites qui t’aideront à trouver une association :

Le service Scoutmain rassemble les propositions de divers partenaires. Nous pouvons donc t’aider dans ta recherche et te mettre en contact avec l’un ou l’autre organisme.

En général, ça commence par un coup de fil…

Et en parlant de fil, mieux vaut ne pas perdre celui de ses idées : un petit aide-mémoire, avec quelques mots-clés, peut faire des merveilles en cas de trou, d’interlocuteur pressé, pour faire une synthèse de ce qu’on vient de dire ou simplement être logique dans sa présentation.

Imagine-toi que ton interlocuteur ne vous connaît pas et ne connaît pas non plus le mouvement scout et donc le vocabulaire scout (pionnier, ça veut dire quoi ?).

  1. Présente-toi (ton nom, ta fonction) et présente ta section (nombre, âge, filles/garçons…).
  2. Dis d’où vous venez.
  3. Si tu n’as pas les coordonnées d’une personne précise à contacter, demande à parler à celui ou celle qui s’occupe habituellement des bénévoles ou des contacts avec d’autres associations.
  4. Explique que tu découvres son association et que, avec ta section ou ton staff, vous aviez envie de faire quelque chose d’utile. Vous avez pensé à quelques idées, propositions. Ou au contraire, vous ne savez pas très bien ce qu’il serait utile de réaliser. Peut-être pourriez-vous construire une activité ensemble…
  5. Précise vos disponibilités (propositions de dates).
  6. Fixe un rendez-vous pour une première rencontre.
  7. Echangez vos coordonnées.
  • Souris au téléphone : ça s’entend !
  • Parle calmement et prends le temps d’expliquer ta démarche (ça vaut mieux que de bafouiller ou mal se faire comprendre).
  • Coup classique : il se peut donc que tu sois obligé d’expliquer le sujet de ton appel plus ou moins dans le détail avant qu’on te transmette la personne cible (à qui tu devras refaire le topo complet). Ne te décourage pas : mieux vaut expliquer une fois de trop qu’une fois trop peu.

Voici quelques points-clés pour évaluer  si une proposition est intéressante :

  • Qui
    Qui est votre personne contact ? Quelle est sa fonction ? L’avez-vous rencontrée ? Une rencontre préalable avec votre partenaire sera toujours beaucoup plus riche qu’un contact par mail ou par téléphone.
  • Quoi
    Que feront les scouts ? L’activité doit être utile et non concurrentielle à un travailleur. Si l’activité consiste en de la main d’oeuvre, est-elle informée ? L’action est-elle à la portée de tes scouts ? Nécessite-t-elle une petite formation ?
  • Service gratuit
    L’activité n’est pas rémunérée de quelque manière que ce soit. C’est vous qui offrez un peu de votre temps et de vos compétences à d’autres.
  • Quand
    Le projet proposé correspond-il à vos disponibilités ? Quelle place peut-il prendre dans votre planning ?
  • Comment
    Action solidaire commune
    Comment allez-vous collaborer ? La préparation sera-t-elle organisée ensemble ? Les scouts seront-ils encadrés ? Comment le partenaire sera-t-il présent le jour de l’activité ?
    Souplesse
    Le partenaire accepte-il que tu ajustes le projet pour l’enrichir, l’adapter à ta section, pour mieux vous l’approprier ?
  • Pourquoi
    Quel est l’intérêt de votre action auprès de votre partenaire ? Quels bénéfices retirerez-vous de cette expérience ? Apporte-t-elle un éveil social ou environnemental ? Sera-t-elle riche en rencontres humaines ? Cette ouverture pourra-t-elle éveiller des engagements ? Que peut-elle susciter à plus long terme pour tes scouts ?

Ça, c’est facile. Si le staff ou le groupe est partant et que vous avez mesuré l’intérêt de l’action proposée, rencontré votre partenaire… vous pouvez passer à l’organisation.

Tu peux simplement expliquer que vous trouvez la raison sociale de l’association très intéressante. Mais l’action précise qu’on vous propose ne correspond pas tout à fait à vos objectifs et aux attentes des scouts.

Pour que l’activité soit une expérience riche pour chacun, il faut non seulement qu’elle réponde à une nécessité mais aussi qu’elle ait du sens pour ceux qui la réalisent, qu’elle soit intéressante sur le plan de la rencontre humaine. Les scouts doivent comprendre qu’ils peuvent changer le monde par des petites choses bien organisées.

Une action de service peut en effet donner aux scouts des envies de s’investir personnellement à plus long terme ou d’orienter leurs choix de vie.

  • Réfléchir à des BA déjà réalisées ou à des petits services rendus ou reçus permet de faire jaillir de nouvelles idées, le plus spontanément possible. La vie quotidienne offre en elle-même tout plein d’occasions…
  • Faire écouter une chanson, passer un extrait de film, lire un article de journal, un conte, une BD, montrer des photos interpellantes…
  • Inviter une personne active dans l’association pour témoigner de son engagement dans la vie de tous les jours.
  • Proposer et animer un débat sur la problématique, un jeu de rôle.
  • Proposer divers ateliers (pour acquérir une compétence utile à la réalisation de l’action de service envisagée).
  • Tous les garçons forment un groupe, toutes les filles en forment un autre. Chaque groupe doit organiser une activité de service pour la section. Cela peut être aussi un groupe de “grands” et un groupe de plus jeunes.
  • Former des petits groupes de 3-4 pionniers (ou patrouille). Un rendez-vous est fixé à chacun 15 jours plus tard, à un lieu précis. La consigne est simple : « Scoutez plus fort : avec les autres, au service des autres ! »
  • Imaginer une accroche mystérieuse, enthousiaste voire délirante.
  • Demander de l’aide à une association. La plupart ont des outils d’animation (panneaux, fiches pédagogiques, jeu, film…) prêts à être utilisés pour informer, sensibiliser et motiver les groupes à réaliser et construire une action de service.
  • Etre attentif au timing (quelques heures oui, des jours entiers, non). Il s’agit de rester réaliste. Le groupe doit pouvoir voir le début et la fin du service, si possible. Sans cela, il peut être frustré par le sentiment de n’avoir rien apporté.
  • Eviter les chantiers “au noir” émanant de personnes qui recherchent simplement de la main d’oeuvre (retaper la maison d’un privé ou creuser sa piscine).
  • Vérifier s’il faut des autorisations spéciales pour réaliser votre projet (sécurité et premiers secours, règlements communaux, SABAM…).
  • Et pourquoi pas, inviter les parents à s’impliquer d’une manière ou d’une autre dans cette activité ?
  • En tant qu’animateur, tu as un rôle discret mais vigilant. Tu aides à structurer l’activité : objectif, répartition des tâches, outils, planning…
  • Encourage tes scouts, rassure-les ! Les activités de service peuvent créer quelques chocs culturels ou sociaux qu’il faudra aider à gérer. Et enfin, félicite-les et valorise-les !

Nous pouvons informer nos membres de vos actions, nous pouvons relayer vos demandes d’aide bénévole (et les soutenir) ou simplement rediriger un groupe demandeur d’un partenariat vers vous.

Vous pouvez envoyer votre proposition à l’adresse scoutmain(at)lesscouts.be
Nous prendrons contact avec vous. Si votre proposition correspond aux critères des scoutmains, elle sera validée. Vos coordonnées ainsi que l’action proposée seront alors diffusées sur notre site.

Contact : service Scoutmain, 02.508.12.00 ou scoutmain(at)lesscouts.be

A télécharger

1 document(s) dans cette liste

Révoltes utiles

Consulte la brochure Révoltes utiles réalisée par l'ONG Iles de Paix en collaboration avec les mouvements de jeunesse francophones.

Les éclaireurs et les pionniers peuvent y trouver des idées pour se mobiliser et mener des actions concrètes.

Télécharger le PDF de Révoltes utiles.