Quand un éclaireur ou une éclaireuse arrive à la troupe, il découvre un nouveau monde, constitué de patrouilles, de rites et d’habitudes qui peuvent parfois déstabiliser. Il fait la connaissance d’autres scouts et animateurs. La troupe lui organise alors un temps d’accueil : l’adhésion.

L’adhésion marque formellement l’entrée de tout nouvel éclaireur dans la troupe.

La fête se déroule après deux ou trois réunions passées à la troupe. Il n’y a donc pas de date fixe (un éclaireur qui rentrerait à la troupe au mois de mars fêterait son adhésion en avril par exemple).

Accueillir un nouvel éclaireur passe par une étape fondamentale : lui faire vivre très rapidement des activités typiques, amusantes et séduisantes. Les premières réunions sont cruciales et devraient être représentatives de ce qui va se passer par la suite.

En troupe

L’adhésion est une fête. Et qui dit fête dit :

  • déco : c’est l’occasion d’embellir le local ou de te déplacer avec les éclaireurs dans un bel endroit ;
  • ambiance : un moment prévu en soirée, un fond musical, quelques instruments ou chants, de la chaleur humaine, des rires, etc. ;
  • repas : une boisson spéciale, quelques petites choses à grignoter pour se rassembler autour d’une table ;
  • speech : pas de long discours, mais un temps, un peu solennel, où les aînés ou les animateurs "parlent pour" le nouvel éclaireur devant l’ensemble de la troupe et s’engagent à ce qu’on lui fasse de la place ;
  • cadeau : le jeune éclaireur reçoit de la part de la troupe plusieurs objets symboliques montrant son appartenance aux différents groupes dont il fait partie.
Quelques idées de cadeaux :
  • le nœud d’épaule aux couleurs de sa patrouille ;
  • le carnet Azimut, qui présente la vie à la troupe ;
  • l’insigne de la branche Éclaireurs ;
  • l’insigne de notre fédération (sur lequel se trouve la fleur de lys, symbole du mouvement scout mondial).