Chez les scouts, les moments de passage d’une section à l’autre sont souvent délicats. On redevient le "petit" après avoir été "le vieux". On quitte son petit groupe, ses animateurs, son local..

Le Premier lien et la Course du printemps sont deux outils pensés pour faciliter ces changements :

  • Le Premier lien est un moment d'accueil organisé par la meute après quelques réunions de présence d’un nouveau louveteau. Pour lui, c’est l’occasion de confirmer au groupe son envie de continuer l’aventure et, pour le groupe, de lui souhaiter la bienvenue en lui répondant qu’il y est accueilli à part entière.

  • La Course du printemps, en revanche, est un moment d'au revoir. La meute remercie chaque louveteau qui la quitte pour rejoindre la troupe pour tous les moments vécus ensemble (par exemple en lui confectionnant un petit cadeau). C’est aussi le moment pour le grand louveteau de s’exprimer sur ce qu’il a découvert et apprécié à la meute. Ses animateurs peuvent quant à eux le rassurer sur la suite de son parcours.
Accueillir

Dès son arrivée chez les louveteaux, chaque nouveau est accompagné par un louveteau volontaire de troisième année, appelé "cornac", dans sa découverte de la vie à la meute.

Cette démarche d’accompagnement individualisé :

  • responsabilise les aînés ;
  • met les nouveaux loups en confiance dès leur arrivée. Ils savent qu’un louveteau en particulier sera attentif à chacun d'entre eux pour répondre à leurs questions et les aider à comprendre la vie à la meute.

Enfin, la fête du Premier lien est l’occasion, pour tout le clan, de dire à chaque nouveau louveteau qu’il est le bienvenu en son sein.

Dire au revoir, rassurer et remercier

La Course du printemps est un moment particulier pour le louveteau qui termine son dernier camp à la meute : une page de sa vie scoute se tourne avant d’en entamer une nouvelle, à la troupe. L’ensemble de la meute est impliqué dans la préparation de ce moment. Il peut comprendre, par exemple :

  • la réalisation, par la meute, d’un cadeau personnalisé adressé à chaque louveteau qui s’en va (t-shirt dédicacé, photo-souvenir, chanson détournée…) ;
  • la création d’une fresque collective reprenant des souvenirs en 3D de tout ce que la meute a vécu ensemble ;
  • l’organisation d’une activité à proposer aux aînés ainsi qu’à la troupe, pour permettre aux louveteaux qui la rejoignent de se familiariser avec leur nouvelle section.
  • L’accueil se fait lors du passage ou de la première réunion d’un nouveau louveteau. C’est un moment particulier.
  • L’accompagnement de l’intégration s’étale sur quelques réunions pour apprendre à se connaître. Les louveteaux, nouveaux comme anciens, s’observent, se découvrent, s’accoutument, cherchent à se comprendre… Ils s’apprivoisent.
  • L’intégration se vit au moment de la fête du Premier lien, lors de la première soirée du premier week-end de meute, par exemple.
  • La Course du printemps se prépare pendant l’année, en nouant des contacts avec le staff Éclaireurs et/ou la troupe. Elle se vit lors des derniers moments du camp.