La sizaine est un petit groupe permanent composé d'environ six louveteaux et louvettes d’âge différent. Cet espace de vie commune et de jeux, comparable à une petite famille, permet aux louveteaux de prendre progressivement des responsabilités et de vivre de vrais moments d’autonomie.

Les louveteaux se retrouvent naturellement en petits groupes. C’est là qu’ils se sentent bien, en confiance, qu’ils s’amusent et vivent un maximum d’expériences.

La sizaine permet à chaque louveteau :
  • de mieux se connaître et de mieux connaître les autres ;
  • de vivre la cogestion à la meute et en sizaine ;
  • de valoriser ses compétences ;
  • de prendre des responsabilités au sein du petit groupe ;
  • d’acquérir une part d’autonomie ;
  • de développer son sentiment d’appartenance au petit groupe pour faciliter l’intégration à la meute ;
  • d’appréhender la différence ;
  • de développer le sens de l’ouverture aux autres ;
  • de s’amuser avec d’autres louveteaux qui ne sont pas les amis choisis naturellement.

Dresse le profil du sizenier avec toute la meute, en partant des qualités connues chez les personnages du Livre de la jungle. Limite la liste à un nombre raisonnable de qualités.

Un sizenier est un peu comme :

Jeu à postes

Concrètement, propose un jeu à postes permettant à tes louveteaux d’identifier leur(s) talent(s) dans plusieurs domaines. Par exemple :

  • le talent "logique" peut se mesurer en trouvant la solution d’énigmes et de codes ;
  • le talent "bricoleur" en reproduisant une série de nœuds à l’aide de schémas ;
  • le talent "créatif" en imaginant une histoire à partir d’images tirées au sort, etc. 

À la fin de l’activité, chaque louveteau s’évalue : débute-t-il, s’en sort-il ou est-il super champion dans les différents domaines ?
À la fin du jeu, le louveteau écrit sur deux pinces à linge les deux talents qu’il s’est découvert.

De retour au local, les animateurs fixent, en cogestion avec les louveteaux, les critères d’une bonne sizaine. Par exemple :

  • tous les talents y sont représentés ;
  • elle comporte des louveteaux de tous les âges et, le cas échéant, des filles et des garçons ;
  • les frères et sœurs sont séparés mais chaque enfant compte un ami dans sa sizaine ;
  • un louveteau plus âgé se sent prêt à jouer le rôle de sizenier.

Ces critères ainsi que les talents que chacun s’est trouvé lui permettent de trouver sa place dans une sizaine, et de faire prendre conscience à l’ensemble de la meute qu’elle a besoin de tous les talents pour bien fonctionner.

Il est possible que tu doives accompagner plus personnellement l’un ou l’autre louveteau pour qu’il prenne conscience d’un talent qu’il ne se connaissait pas. Par exemple, un louveteau qui se dit essentiellement sportif a sans doute d’autres compétences que tu vas pouvoir mettre en lumière.

En donnant au louveteau ses premières responsabilités, on lui permet de mettre ses compétences au service de la sizaine et on le rend davantage autonome et conscient de ses talents.