Le Temps de la mue est un bivouac spécifique à la meute. Chaque louveteau s’arrête pour prendre conscience de ce qu'il a vécu, aimé, appris et découvert dans sa relation avec les autres.

Le bivouac

Chez les scouts, le bivouac est un moment où chaque jeune fait le point sur ses découvertes passées et à venir. Il prend du temps pour se rendre compte de ce qu’il a vécu et il peut alors se réjouir des nouvelles compétences qu’il intègre à ses bagages.

Lors des différentes activités ludiques proposées dans le cahier Temps de la mue, les louveteaux seront sensibilisés, entre autres, au sentiment d’appartenance, à l’écoute, à la place de chacun, au rôle de la communication non-verbale, à la gestion de conflits, etc.

Ce cahier a pour but de te proposer des activités concrètes à faire vivre aux louveteaux pour atteindre les objectifs du Temps de la mue.

Organisé en milieu d’année, le Temps de la mue permet au louveteau :
  • de réfléchir à la manière dont il vit avec les autres ;
  • de prendre conscience qu’en un an, il a grandi ;
  • de se rendre compte de la place qu’il occupe au sein de la meute et de la façon dont il vit déjà pleinement avec les autres ;
  • de se fixer un objectif relationnel pour la deuxième partie de l’année.

Idéalement, le Temps de la mue se vit en milieu d’année, lors d’une réunion ou d’un mini-camp. De par sa spécificité, il mérite un temps d’attention et de préparation en staff.

Pourquoi à partir du deuxième trimestre ?
  • En tant que louveteau, il faut du temps pour se connaître et pouvoir évoquer des situations concrètes vécues.
  • En tant qu’animateur, il te faut un certain temps pour connaître tes loups et leur proposer les activités qui leur correspondent au mieux.
Pourquoi en dehors du camp ?
  • Le camp est déjà bien chargé et riche en activités. Le Temps de la mue risque de ne pas avoir la place méritée.
  • Le camp arrive un peu tard dans l’année pour pouvoir mettre en place les objectifs de socialisation mentionnés.