Dans le scoutisme, nous voulons aider chaque jeune à grandir et à se développer dans tous les domaines du développement : intellectuel, relationnel, affectif, physique et spirituel.

Nous voyons deux dimensions à l’intériorité :

  • éthique : nous partageons des valeurs ;
  • spirituelle : nous cherchons à donner du sens à notre vie.

Tant dans le scoutisme qu’en dehors, ces deux approches sont intimement liées. Elles se vivent individuellement et en relation avec les autres.

Réflexion basées sur l'action

Dans le scoutisme, les animations de réflexion plus intérieures sont avant tout basées sur l'action. La réflexion vient ensuite, lors du partage qui permet de donner du sens et de choisir nos valeurs.

La recherche du sens et des valeurs se vit de façons diverses tout au long du parcours scout.

Tous ces questionnements se vivent naturellement au quotidien. En tant qu’animateur, ton rôle consiste à instaurer un climat d’écoute et de bienveillance qui permettra aux scouts de s’exprimer et de se questionner.

Exemples
  • Lorsque les baladins se posent des questions sur la mort après avoir trouvé un oiseau mort au retour du bois.
  • Lorsque les grandes louvettes, après la douche, se questionnent sur l’importance de la beauté intérieure et de la beauté extérieure.
  • Lorsque les éclaireurs, après la veillée, au coin du feu, observent les étoiles en se questionnant sur l’existence d’un Dieu.
  • Lorsque les pionniers, au moment où ils doivent prendre de grandes décisions pour leur futur se demandent si l’argent est nécessaire au bonheur ou s’il suffit de suivre ses rêves.

En dehors des temps forts, propose des animations où les valeurs choisies et vécues par chaque scout et par le groupe sont mises en évidence.

Des animations et des supports ont été conçus pour ces animations aux valeurs.

Sensaction est un processus lancé en 2004 qui avait pour objet de redynamiser l’animation spirituelle au sein du mouvement.

Dans ce cadre, des supports ont été créés pour aider les animateurs à mettre en place des animations spirituelles au sein de leurs sections. Depuis, d’autres fiches d’animation sont venues étoffer les premières.

Le scoutisme doit permettre à chacun de vivre pleinement son développement spirituel, dans un esprit d’ouverture et de respect des convictions de tous. Qu’il s’agisse d’une croyance partagée par la majorité du groupe ou d’une confession minoritaire, une place doit lui être faite.

Si le conseil d’unité choisit d’articuler son animation autour de références chrétiennes,  le cahier Des signes de fraternité – chrétien présente des pistes pour la vivre. Ce cahier est le premier d’une série. D’autres cahiers permettront de développer des références à d’autres convictions.