Un atelier, c’est une activité où l’on essaie d’apprendre quelque chose, c’est un moment où l’on part à la découverte d’une technique. Les occasions d’en proposer aux scouts sont multiples.

Trois étapes rythment un atelier :
  1. découvrir une technique
  2. la reproduire
  3. créer

L’animateur permet ainsi au scout de s’approprier vraiment la technique avant de se lancer dans la réalisation et de faire exploser sa créativité.

Trois autres balises permettent de cibler un atelier qui tient la route :
  • l’autonomie
  • l’aboutissement
  • l’originalité
  • agilité : apprendre des sports classiques ou plus modernes (gymkhana en vélo, rollers, escalade), jonglerie, acrobaties...
  • expression verbale, écrite ou orale : écrire une histoire, de la poésie, réaliser des affiches, une BD, faire du théâtre, de l’improvisation, chanter, conter...
  • expression corporelle : mime, danses modernes, folkloriques, ethniques, tours de magie...
  • expression graphique : dessin, peinture, gravure, graffiti, sérigraphie...
  • expression audio ou visuelle : photos, vidéo, cinéma, son...
  • bricolage : collage, pliage, découpage, céramique, moulage, marionnettes, papier mâché, origami (pliage en papier)...
  • rénovation : retaper son local, construire un coin de patrouille (peinture, électricité, tapissage, menuiserie, couture…) 
  • techniques scoutes pour les constructions : nœuds, brelages, monter une tente…), pour l’orientation (lire une carte, utiliser une boussole, utiliser les étoiles, utiliser la nature…), pour l’organisation (préparer sa valise, écrire une chanson, faire de la cuisine trappeur, cuire un rôti…), dans le cadre de la nature (herbier, chant des oiseaux, nourrir les animaux en hiver, les observer…) 
  • découvertes scientifiques : mesurer le temps (qu’il fait) et le temps (qui passe), mesurer la pollution, le filtre à eau, faire de l’électricité...