Notre société est traversée par la problématique de la consommation excessive d’alcool, en particulier chez les jeunes. Les scouts ne sont pas en dehors de la société et sont dès lors également concernés par le problème.

Faire de l’alcool un sujet tabou dans le mouvement serait hypocrite : il est donc essentiel d’éviter de cacher certaines pratiques. Il convient de garder à l’esprit que faire de l’alcool
une forme de privilège ou de récompense pour certains renforce l’emprise de l’alcool dans la société. Le mouvement souhaite dès lors éduquer à une consommation responsable
et modérée tout en portant le message que l’alcool n’est pas un élément indispensable pour faire la fête.

Même si nous avons pour ambition de changer le monde,nous ne pouvons ni ne voulons y parvenir seuls. C’est pourquoi nous souhaitons nous mettre en réseau avec d’autres
acteurs de l’éducation pour appuyer des positions publiques que nous jugerions courageuses et pertinentes au vu de notre expérience au contact des jeunes.

Dès lors, nous nous positionnons :
  • pour l’interdiction de la publicité pour l’alcool et de toute forme de sponsoring par les alcooliers, en particulier dans les lieux fréquentés par les jeunes ;
  • contre la mise sur le marché de produits ciblant les jeunes. Les limonades au goût d’alcool ou les alcools au goût de limonade ont pour objectif de provoquer une assuétude ou une sorte de pré-accoutumance dans laquelle la jeunesse est sacrifiée au nom du profit.