Un peu d'histoire

Dès sa création, le mouvement scout se veut diversifié : lors de son premier camp sur l’île de Brownsea en 1907, Baden-Powell réunit 24 jeunes issus de tous les milieux sociaux.

Fidèles à cet esprit, Les Scouts souhaitent proposer à un maximum de jeunes de s’épanouir au sein du mouvement. C’est pourquoi, depuis plusieurs années, Les Scouts œuvrent à l’ouverture de leur public pour une plus grande diversité au sein des unités.

Le mouvement dans son ensemble a fait le choix de la coéducation : en vivant, en mangeant, en jouant ensemble, garçons et filles trouvent un terrain favorable pour faire quelques pas dans la découverte du rythme, des manières d'être et de penser propres à chaque sexe.

Dans la moitié des groupes, garçons et filles vivent ensemble l’entièreté de leur parcours scout, de l’enfance à l’adolescence. D’autres proposent des sections unisexes pour certaines tranches d’âge.

Le scoutisme a toujours accordé une place aux personnes en situation de handicap, dès le début du mouvement. La fédération encourage chaque unité à accueillir un enfant porteur d'un handicap quand la demande se présente. Tout enfant porteur d'une déficience peut donc être scout près de chez lui.

Dans l'histoire du mouvement, plusieurs projets spécifiques ont été créés. Aujourd'hui, la fédération compte encore trois unités qui n'accueillent que des scouts handicapés et trois unités d'intégration (où 1/3 des enfants accueillis sont handicapés). Mais tout enfant porteur d'une déficience peut être scout près de chez lui.

Depuis 2006 chez Les Scouts, chaque animateur est sensibilisé dans son parcours de formation à l'accueil d’un jeune handicapé dans sa section. Depuis 2007, le service Ouverture a été mis en place afin de soutenir les animateurs dans cette démarche, de les former et d'accompagner les parents qui introduisent une demande.

Pour trouver une unité scoute près de chez lui, tout parent d'un enfant en situation de handicap peut contacter le 21 (siège central de la fédération).

En savoir plus :

Aujourd’hui, avec ses 31 millions de membres, le mouvement scout recouvre une très grande variété de réalités et de membres à travers le monde. Forts de cette réalité et dans un souci d’ouverture à tous, quelles que soient les origines sociales et culturelles, Les Scouts ont réalisé en 2004 une recherche-action intitulée Scouts pour tous. Celle-ci a été menée en collaboration avec les Scouts et Guides Pluralistes  et l’Irfam. De nombreux enseignements ont pu être tirés de cette recherche. Depuis, de nombreuses initiatives ont été prises pour sensibiliser à l’accueil de tous et un service professionnel spécifique a été créé en janvier 2008.
S'appuyant sur cette volonté d’ouverture et sur les enseignements de la recherche-action, Les Scouts articulent leur action autour de trois objectifs généraux :