La fédération Les Scouts est une fédération d'unités. Ce sont les 415 groupes locaux (appelés unités) qui en sont le fondement et le cœur de son action.

Le but d'une fédération est identique à celui d'une unité : ce qui compte c'est le scout, et la manière avec laquelle on va participer à son développement.

Qui est qui ? Qui fait quoi ?

Lorsqu’on évoque la structure de la fédération, on se sert souvent d’une image : le peigne. 

L’essentiel, ce qui agit, ce sont les dents du peigne, les unités. Toutes sont différentes, ont leur histoire, leur territoire, leur taille. Mais elles partagent la même ambition, le même projet : faire grandir et s’épanouir les jeunes en s’appuyant sur la méthode scoute.  

Pour les mettre en relation et pour les soutenir, il y a une grande barre : c’est la structure, bénévole et professionnelle. Environ 200 personnes au service des unités. 

Le niveau local

Idéalement, chaque unité comprend des sections pour chaque tranche d’âge, correspondant à nos quatre branches : Baladins (6-8 ans), Louveteaux (8-12 ans), Eclaireurs (12-16 ans) et Pionniers (16-18 ans). 

  • Les scouts de chaque section sont encadrés par des animateurs
  • L’ensemble des animateurs forme un staff, coordonné par un animateur responsable
  • Le staff est soutenu par l’équipe  d’unité, composée de l’animateur d’unité et de ses équipiers.
Le conseil d'unité

L’animation d’ensemble de l’unité est assurée par le conseil d’unité (animateurs, équipiers d’unité et animateur d’unité). 
Le terme conseil d’unité désigne à la fois les réunions en elles-mêmes et le groupe de personnes.

Le contrat d'animation d'unité

Tous les deux ans, le conseil d’unité élabore un contrat d’animation d’unité et élit l’animateur d’unité. Le conseil d’unité prend toutes les décisions relatives à la vie de l’unité (de la réflexion pédagogique à la gestion). Il se réunit plusieurs fois par an.

L’animateur d’unité est le responsable local d’une unité scoute, âgé de 27 ans minimum. Il entoure les animateurs, les aide à construire leur animation et coordonne leur action éducative. C’est donc lui qui engage les animateurs et qui autorise les départs au camp.

L’animateur d’unité est aussi l’interlocuteur privilégié des parents et le principal relais de l’unité vers le monde extérieur (autorités communales, etc.).

Missions
  • Nommer les animateurs et autoriser le départ au camp.
  • Proposer ses équipiers et les animateurs responsables de section au votre du conseil d'unité.
  • Animer le conseil d’unité.
  • Mettre en œuvre le contrat d’animation d’unité.
Procédure
  • Elu par le conseil d’unité à la majorité des 2/3, pour un mandat de 2 ans, renouvelable 2 fois (maximum 6 ans). Il peut y avoir plusieurs candidats.
  • Pour gérer les débats et recevoir les candidatures, un cadre fédéral assure le rôle de président d’élection neutre.
Conditions pour se présenter 
  • Avoir plus de 27 ans.
  • S’être formé (Nos principes fondamentaux, formation d’une journée).
  • Passer un contrat d’animation d’unité (ensemble des priorités porté par l'unité) avec le conseil d’unité.
Mission

L'équipier d'unité épaule l'animateur d'unité.

Procédure

L’équipier de l’animateur d’unité est élu en conseil d’unité, sur proposition de l’animateur d’unité.

Conditions pour être présenté par l’animateur d’unité et l’animateur fédéral
  • Avoir plus de 24 ans.
  • S’engager à se former à sa fonction.

Le niveau fédéral

  • Tous les trois ans, l’assemblée fédérale se réunit pour élaborer le contrat d’animation fédérale et élire le président fédéral
  • Elle décide également des orientations du mouvement à long terme : modifications des principes moraux de notre fédération, évolution des textes de Loi et de Promesse...
  • L’assemblée fédérale est composée d’un délégué par unité et des membres de l’assemblée générale.

En savoir plus sur l'assemblée fédérale.

Pour piloter le mouvement et mettre en œuvre le contrat d'animation fédérale, l'assemblée fédérale élit le président fédéral tous les trois ans.

Missions 
  • Animer l’ensemble de la structure de soutien (cadres locaux et fédéraux).
  • Mettre en œuvre avec son équipe le contrat d’animation fédérale.
Procédure
  • Élu par l’assemblée fédérale à la majorité des 2/3, pour un mandat de 3 ans renouvelable une fois (maximum 6 ans). Il peut y avoir plusieurs candidats.
  • Pour gérer les débats et recevoir les candidatures, le conseil fédéral nomme un président d’élection neutre : le président d’assemblée fédérale.
Conditions pour se présenter
  • Avoir plus de 27 ans.
  • Avoir été membre du conseil fédéral pendant 3 ans.
  • S’être formé (formation de cadre).
  • Passer un contrat avec l’assemblée fédérale : le contrat d’animation fédérale.

Le conseil fédéral coordonne la mise en œuvre du contrat d’animation fédérale et les politiques d’animation de la fédération.

  • Le conseil fédéral est composé du président fédéral et d’environ 40 animateurs fédéraux.
  • Sur la quarantaine d’animateurs fédéraux, une trentaine est chargée du soutien aux unités (10 à 20 unités chacun). Les 10 autres forment le staff fédéral. Ils sont chargés de dossiers plus généraux, transversaux, qui peuvent varier d’un mandat à l’autre (en fonction des priorités du contrat d’animation fédérale).
  • Les animateurs fédéraux s’entourent d’équipiers pour les soutenir dans leur mission. Toute cette équipe se charge de mettre en œuvre le contrat d’animation fédérale et d’épauler le président fédéral.

Le staff fédéral (parfois appelé commission fédérale) est composé d’une dizaine d’animateurs fédéraux, du président fédéral et de l’administrateur délégué

  • Les animateurs fédéraux sont proposés par le président fédéral au vote du conseil fédéral.
  • Leur mandat est lié à celui du président fédéral (trois ans), renouvelable une fois (maximum six ans).
  • Eventuellement, les animateurs fédéraux du staff fédéral peuvent être engagés par la structure professionnelle, pour les besoins de leurs missions ou pour porter d’autres projets du mouvement.

Le mot "cadre" désigne les personnes qui soutiennent les animateurs dans leur mission.
Il y a des cadres locaux et des cadres fédéraux

  • Qui sont les cadres locaux ?
    Cadres locaux = animateurs d’unité + équipiers d’unité.
  • Qui sont les cadres fédéraux ?
    Cadres fédéraux = président fédéral + animateurs fédéraux + équipiers fédéraux.
Missions 
  • Animer son équipe fédérale.
  • Mettre en œuvre le contrat d’animation fédérale.
  • Soutenir les animateurs d’unité et les animateurs.
  • Organiser des sessions de formation (T1-T2-T3).
Procédure
  • Elu par une assemblée d’animateurs (de toutes les unités concernées, maximum 5 voix par unité : 1 voix pour l’animateur d’unité + 1 voix par branche présente dans l’unité), sur proposition du président fédéral.
  • Elu à la majorité absolue (plus de la moitié des voix) pour un mandat de 3 ans renouvelable une fois (maximum 6 ans). Le mandat des équipiers est lié à celui de l’animateur fédéral.
Conditions pour se présenter
  • Avoir plus de 24 ans.
  • Avoir été cadre fédéral ou animateur d’unité pendant 3 ans.
  • S’engager à se former à sa fonction.
Missions

L’équipier fedéral épaule l’animateur fédéral.

Procédure

L’équipier fédéral est élu en même temps que l’animateur fédéral, sur proposition du président fédéral. S’il rejoint l’équipe en cours de mandat, il est élu par le relais des animateurs d’unité.

Conditions pour se présenter
  • Avoir plus de 21 ans.
  • Avoir son brevet d’animateur.
  • S’engager à se former à sa fonction.