Dans un premier temps...

Un animateur complète une déclaration en mentionnant les coordonnées de la victime et/ou de l’auteur des faits, des témoins éventuels et en explicitant les circonstances de l’accident. Un médecin complète, si nécessaire, le volet médical.

Il envoie ensuite le plus rapidement possible la déclaration d’accident au 21.

Dans un second temps...

Dès réception, le 21 vérifie tout d’abord que la victime et/ou l’auteur des faits est bien inscrit et donc assuré, que la déclaration est valablement complétée. La déclaration est ensuite encodée, au moyen d’une connexion sécurisée, dans le système informatique de Ethias.

Par le biais de contacts directs avec des gestionnaires de sinistres, le service Accueil et support veille également au suivi des dossiers et peut répondre aux questions des membres ou de leurs parents.

Par le biais de contacts directs avec des gestionnaires de sinistres, le 21 veille également au suivi des dossiers et peut répondre aux questions quant à leur état d’avancement par le secrétariat fédéral.

Enfin, lorsqu’une intervention en justice s’avère nécessaire dans le cadre d’un sinistre, et moyennant l’accord des parents ou des membres concernés, les avocats de la fédération prennent en charge la défense des intérêts des membres et de la fédération en étroite collaboration avec les services juridiques de Ethias.

Un partenariat permanent entre la fédération et Ethias

La gestion des assurances débute bien avant un éventuel accident !

Régulièrement, la fédération rencontre Ethias pour réactualiser les polices d’assurance et réfléchir aux mesures de prévention sur base des sinistres passés, des nouveaux besoins et de l’évolution de la jurisprudence.

L’animateur d’unité, les cadres de la fédération et les services du 21 se tiennent à disposition de chacun. Selon les cas, la fédération contacte Ethias pour obtenir les précisions souhaitées ou les interpeller.

3 document(s) dans cette liste