Depuis l’exercice d’imposition 2006, les frais de participation d’enfants de moins de 12 ans à un camp ou un week-end peuvent faire l’objet d’une déduction fiscale.

L’entièreté du prix du camp est déductible. Deux limites existent :

  1. Un montant maximum fixé à 11,20 € par jour de participation et par enfant. Ce montant s’entend par journée, quelle que soit la durée de l’accueil. Donc, si Damien a participé à un camp de 10 jours et ses parents ont payé 100 € de participation. Le prix journalier est donc de 10 €. Le montant déductible sera donc de 10 X 10 € = 100 €. Par contre, pour Sybille dont le camp de 10 jours a coûté 130 €, le prix journalier est de 13 € et le montant déductible est de 10 X 11,20 € = 112 €.
  2. Seuls les frais payés pour les enfants de moins de 12 ans sont déductibles. Donc si Damien fête ses 12 ans le 7e jour de camp, le montant sera déductible jusqu'au 6e  jour, soit 6 jours X 10 € = 60 €.

Au moment de remplir leur déclaration fiscale, les parents devront fournir des documents probants justifiant la réalité des frais exposés et leur montant. Pour cela, nous devons leur fournir une attestation. Pour la produire, trois temps :

  1. Les animateurs d'unité peuvent, à partir de mars, demander un modèle d'attestation établi par le Service public fédéral finances et complété par l’ONE pour indiquer que le camp est agréé. Si vous n’avez plus de trace de ces documents, il suffit de s’adresser au service Accueil et support du 21 (02.508.12.00.) afin de régler le problème.
  2. Ensuite, les AnU complètent les données propres au camp : nom, prénom, adresse de la personne qui a payé les frais de participation au centre de vacances ; nom, prénom et date de naissance de l’enfant, période du camp de l’enfant, nombre de jours de camps, tarif(s) journalier(s) et montant total perçu.
  3. Transmettre le document complété aux parents, sans oublier ceux qui ne sont plus là. Par ailleurs, il est toujours utile de conseiller aux parents de conserver tout document relatif à l’inscription de l’enfant et au paiement des frais de participation. A priori, si les attestations ne sont pas là à temps, les parents pourront toujours joindre tout document permettant de prouver la réalité des frais (extrait de compte et/ou reçu).