Le scoutisme ne se vit pas par écran interposés. Pourtant, les nouvelles technologies d’information et de communication sont omniprésentes dans la vie de nos scouts.

Notre ambition éducative a entre autre comme objectif de permettre à chaque scout de devenir un peu plus conscient et critique. Cela vaut aussi pour internet.

Quelques idées pour lancer une discussion avec les scouts

Expliquer aux scouts le sens de cette phrase : souvent, lorsqu’on a l’impression qu’on nous offre quelque chose, quelqu’un se sucre sur notre dos (récolte de données personnelles, vecteur de publicité, etc.).

Questions à poser aux scouts
  • Que pensez-vous de cette phrase ?
  • Dans quelles situations pensez-vous avoir déjà été utilisés comme des produits ?
  • Comment l’éviter ?
  • Êtes-vous prêts à renoncer à certains “avantages” pour ne pas être utilisés ?
  • Les informations fournies peuvent-elles un jour être utilisées contre moi ? Par qui ? Une personne malveillante, une firme peu scrupuleuse, un État totalitaire ? 
  • Proposer quelques photos de journaux et de magazines illustrant des personnes (photos lambda, photos de stars en vacances, photos de famille, publicités montrant des personnes dénudées, etc.).
  • Demander aux scouts d’imaginer que ce sont eux qui apparaissent sur ces photos. Lesquelles accepteraient-ils de voir diffusées sur internet ?

Tous les scouts n’auront probablement pas les mêmes critères pour déterminer les photos qui leur semblent publiables ou pas.

En 2008 en Belgique, presque un jeune sur 10 âgé de 16 à 24 ans n’utilisait pas ou quasiment pas internet.

Il y a une vingtaine d’années, la plupart des gens n’avaient pas internet et ne possédaient pas de GSM.

Questions à poser aux scouts
  • Pourriez-vous vivre sans téléphone et sans internet ?
  • Qu’est-ce qui serait plus compliqué ?
  • Qu’est-ce qui serait plus simple, plus agréable ?
  • Connaissez-vous des personnes en Belgique qui n’ont pas internet ou pas de GSM ?
  • À votre avis, comment les gens font/faisaient-ils sans ces moyens de communication ?

Un jeu d'éducation critique sur internet

Le serious game 2025 ex machina permet aux jeunes de 12 à 16 ans de mieux comprendre les risques liés à internet en apprenant à porter un regard critique sur l'utilisation des réseaux sociaux, de l'internet mobile, des blogs ou des chats, etc.

« Les écrits restent, les paroles s’envolent ». Sur internet, pas de droit à l’oubli.

On écrit parfois des choses que l’on regrette ou que l’on ne pensait pas vraiment. On peut se retrouver sur une photo qui ne nous présente pas sous notre meilleur jour, et qui, potentiellement, sera visible par des millions de personnes à travers le monde… C’est ainsi qu’une étiquette peut nous coller à la peau pour longtemps. Ceci peut donner lieu à du cyber-harcèlement.

Par cyber-harcèlement, on entend toutes les formes de harcèlement qui font appel aux nouvelles technologies de l'information et de la communication (internet, GSM, ordinateur) et auxquelles des individus recourent pour embarrasser, menacer ou insulter des victimes : diffusion de rumeurs, piratage de boîte emails, etc.

Le harcèlement existe depuis toujours. Le harcèlement électronique en est simplement la version moderne. Le plus souvent, le harcèlement classique se prolonge sur internet.