Ressources

Prévention harcèlement

Le harcèlement est un phénomène de société très répandu aujourd’hui : le scoutisme n’y échappe pas. Au sein de ta section, tout le monde est concerné.

  • Ton rôle d’animateur ? Accueillir chaque scout avec bienveillance et t’assurer qu’il évolue dans ta section en toute sécurité.
  • Le rôle de chaque scout ? Agir positivement et prévenir le harcèlement en traitant autrui avec respect !  

Un peu de théorie

Quoi ?

Le harcèlement est une forme de violence par laquelle au moins une personne est exposée de façon répétée et dans la durée à des agissements intentionnellement négatifs, causant notamment des blessures ou de l’inconfort imposés par une personne ou un groupe de personnes qui se trouve, physiquement ou socialement, dans une position de domination psychologique.

Pourquoi ?

Le harcèlement se fonde sur la stigmatisation et le rejet de la différence liée :

  • à l’apparence physique (poids, taille, couleur de peau, type de chevelure…) ;
  • au type de personnalité (plus effacée, sensible, timide, manquant de confiance en soi…) ;
  • au sexe (identité de genre, orientation sexuelle ou supposée…) ;
  • à un handicap ;
  • à l’appartenance à un groupe social ou culturel ;
  • à des centres d’intérêt différents ;
  • à un mode de vie différent.

Qui ?

Le harcèlement est un système au sein duquel chacune des personnes est en souffrance, peu importe le rôle qu’elle tient. La priorité de l’animateur est de traiter l’ensemble de la situation et de sortir chacun du rôle dans lequel il est.

  • Harceleur : il cherche à dépasser un sentiment de faiblesse, à dissimuler une vulnérabilité, à satisfaire son besoin de reconnaissance en tant que leader (d’un groupe de témoins). Il s’affirme par l’agressivité, la force corporelle, les mots.
  • Victime : elle a honte, craint des représailles, a peur du jugement des adultes et veut se débrouiller seule.
    Elle s’isole et garde le silence, sans
    protester ou chercher à dénoncer.
  • Témoin
    • Outsider : il ne participe pas, mais ne s’oppose pas au harceleur.
    • Supporteur : il participe ou encourage le harceleur.
    • Défenseur : il intervient en faveur de la victime.

Comment ?

  • Harcèlement physique : coups, pincements, tirage de cheveux, bousculades, jets d’objets, bagarres organisées, vols, rackets, dégradation de matériel / vêtements, enfermement, violences à connotation sexuelle (voyeurisme, baiser forcé, déshabillage, gestes déplacés…), jeux dangereux sous contrainte.
  • Harcèlement moral : insultes répétées, moqueries, humiliations, menaces, chantage, minimisation des faits (« C’était pour rire ! »), discrimination, exclusion, mise à l’écart, propagation de fausses rumeurs, utilisation de surnoms dévalorisants, provocations sexuelles verbales… 
  • Cyberharcèlement : humiliation, menaces, insultes, rumeurs, agressivité, messages à connotation sexuelle, diffusion publique d’images privées… sur l’espace numérique.

Les engrenages

Pour prévenir les phénomènes de harcèlement, l’Université de Paix a développé une méthodologie qui comporte quatre engrenages :

  • vivre ensemble (c’est-à-dire faire connaissance, se présenter, jouer en collaboration avec les autres)  ;
  • développer l’empathie (c’est-à-dire permettre à chaque scout de découvrir l’autre et ses sensibilités) ;
  • décoder les préjugés (c’est-à-dire prendre conscience qu’il nous arrive de catégoriser l’autre) ;
  • agir contre les phénomènes de harcèlement (c’est-à-dire réfléchir sur nos comportements et leur impact).

Sensibiliser les scouts à la question du harcèlement

Le harcèlement est un phénomène qui est ancré dans notre société. Pourra-t-on l’éradiquer un jour ? Qui sait… Une chose est sure : les scouts peuvent y être sensibilisés.

Des activités de prévention

Dans le HUB ressources > Activités, tu trouves des animations qui concernent principalement un des quatre engrenages. Pour que le système de prévention soit efficace, propose à ta section des activités issues des quatre familles.

Si tu étais amené à agir contre un phénomène de harcèlement dans ta section ou ayant un impact sur celle-ci, contacte le service Incidents de la fédération. 

Mollo l'asticot

Le temps est un facteur de réussite de toute nouvelle action.

  • Rappelle les règles de vie en commun et réalise de nouvelles activités régulièrement.
  • Organise un suivi et une évaluation de toutes les actions entreprises dans ta section.

Des outils à ta disposition

En cas de harcèlement

Si d'aventure tu étais amené à réagir lors d’un phénomène de harcèlement présent dans ta section, ton premier réflexe serait sans doute de demander à tous les scouts impliqués de t’expliquer la situation. Or, dans le cas spécifique du harcèlement, la confrontation est à éviter : en effet, il existe deux ou trois méthodes non confrontantes à essayer avant. 

Rassure le scout qui est victime que la situation est prise en main puis prends contact avec la fédération qui est prête à te soutenir dans cette démarche (02.508.12.00 ou Scout Assistance 0498.91.88.85). Si tu n’es pas à l’aise d’en parler et que tu préfères le faire par écrit, un formulaire de signalement est à ta disposition.