Ressources
23/12/2022

Bonnes fêtes !

Divers

L’heure des fêtes de fin d’année a sonné. Période de blocus pour certains, de retrouvailles et de pause pour d’autres. Quelle que soit la manière dont tu passes cette période, on pense bien à toi et, pour la vivre de la manière la plus douce possible, on t’offre un conte de Noël exclusif signé Bavar. Enjoy !

Belles fêtes et prends soin de toi ! 

Comment les scouts ont (presque) sauvé Noël

C'était il y a très longtemps. Ou pas trop. En fait on ne sait plus.

Ce qui est sûr, c'est que c'était la veille de Noël. Un peu de neige était déjà tombée – mais pas assez pour s'envoyer des boules de neige au coin de la gueule avec amitié – et au château de Courrière, un grand nombre de scouts s'étaient rassemblés pour boire du chocolat chaud, de la soupe, voire de la bière au beurre pour les plus fous – si si, la recette existe, cherchez un peu, vous verrez, c'est très bon.

Toutefois, alors que toutes et tous se préparaient à chanter – plus ou moins juste – quelques chants de Noël, la porte d'entrée du château s'ouvrit à la volée et un scout, l'air préoccupé, entra.

- Euh... Est-ce que tout le monde peut venir ? Je crois que c'est grave la merde, dit-il.

Intrigués, toutes et tous le suivirent. Bientôt, tout ce beau monde arriva devant l'entrée du célèbre club L'infinite night of the endless, une boite de nuit plutôt réputée dans le coin.

- Ok, tu nous as fait venir ici pour quoi ? Tu veux encore prouver que tu mérites ton totem de Hibou boum-boum, c'est ça ? demanda-t-on au scout qui avait guidé ses compagnons.

- Non mais... Oh et puis entrez, je crois que ça vaut mieux. 

On entra donc. À l'intérieur, des lumières virevoltantes, du gros son – de la hard bass russe pour les connaisseurs – des gens habillés chics ou choc mais surtout, surtout... un gros type, barbe blanche bien fournie, habits rouges bordés de blanc, le nez plus rouge encore que ses habits, qui dansait furieusement.

Les bras comme les mâchoires des scouts leur en tombèrent : ils avaient reconnu... le Père Noël !!

Et attention, nous parlons ici du véritable Père Noël, pas d'un fac-similé qu'on peut croiser dans les galeries commerciales. Les scouts savaient fort bien reconnaitre le vrai du faux grâce à un petit secret que vous allez apprendre ici : les iris du véritable Père Noël ressemblent à des boules à neige. En les regardant bien, on peut y voir de la neige tomber en permanence. Les scouts avaient pu vérifier cela en s'approchant de l'individu, aucun doute n'était donc permis : le Père Noël était en train de faire la grosse teuf.

- Euh, Père Noël, risqua un scout, vous pensez pas que vous devriez vous préparer un peu, là ?

- Me préparer pour quoi ? lui répondit le Père Noël en articulant fort peu. Je m'amuse bien ici, je reste ici, na. En plus, ils m'ont donné du cidre de glace, c'est trop bon. Et quand j'ai regretté qu'il n'y ait pas beaucoup de neige cette année, ils m'en ont donné plein que j'ai tout mis dans mon nez ! Je suis le roi du moooooonde !!

Le Père Noël était défait. Les scouts aussi. Ils imaginaient déjà la déception de millions d'enfants le lendemain matin quand ils découvriraient un sapin sans cadeaux…

- On peut pas laisser faire ça ! lança une scoute pleine d'entrain. On va sauver Noël ! Tout le monde au pays du Père Noël !!

- Ouais ! On va sauver Noël !! répondirent l'entièreté des scouts à l'unisson.

On se rua dès lors au château de Courrière, on ouvrit le passage secret menant au pays du Père Noël – oui, le château de Courrière, comme bien des lieux magiques, possèdent des tunnels menant aux quatre coins du Monde et plus loin encore – et bientôt, une armée de scouts férocement équipés arrivèrent devant la fabrique de jouets du Père Noël.

Pour y découvrir les lutins occupés à terminer les préparatifs du traineau, les neuf rennes attelés, les cadeaux chargés et trois lutins quasi prêts à décoller. Quelques lutins marquèrent un temps d'arrêt à voir autant de scouts débarquer avec un air aussi déterminé, scandant « on va sauver Noël ».

- Euh, je comprends pas, marqua un scout, vous êtes pas en panique totale, genre, avec le Père Noël qui se la met grave et tout ?

- Oh, ça ! lui répondit un lutin en riant, ça fait dix plombes qu'il nous fait le coup ! Chaque année, il stresse et il s'évade pour oublier en faisant la fête. Du coup, nous on fait le taf à sa place et y’a pas de mal, hein, il bosse tellement tous les autres jours de l'année qu'il a bien le droit de décompresser un peu. Bon, cela dit, vu que vous êtes là, vous voulez nous filer un coup de main pour la fin et faire un peu la fête avec nous ? On a déjà monté la sono, faudrait fixer les guirlandes de lights et quelques spots, peut-être aider en cuisine ou au bar, je sais pas. 

La légende raconte que cette veillée-là fut connue dans tous les Univers comme étant « la veillée qui dura trois jours » et que bien des scouts eurent beaucoup de mal à s'en remettre. Quant au Père Noël, il revint quelques jours plus tard avec un sacré mal de tête, un peu honteux d'avoir encore envoyé des drôles de messages à des personnes sans s’en souvenir et il fila se mettre au lit pour récupérer.

Bientôt, tout rentra dans l'ordre, les scouts repartirent chez eux – en tout cas celles et ceux qui pouvaient encore marcher – et les Noëls continuèrent à se succéder sans heurts. Mais depuis ce jour, les scouts savaient que lorsqu'ils voyaient le traineau du Père Noël dans le ciel, ce n'était pas à lui qu'ils faisaient un salut, mais bien à trois lutins nommés Adaptation, Initiative et Confiance en soi – oui, les lutins ont des noms chelous.

Enfin, si un jour, dans une boite de nuit, aux alentours de Noël, vous voyez un vieux bonhomme à la barbe blanche, l'air un peu défait, soyez indulgents. Il s'agit peut-être du véritable Père Noël qui relâche un peu la pression, et on le comprend tout à fait...


 

image name

articles similaires

24/01/2023

Une idée d'acti nature clé sur porte

Divers

Programme une Plant'action avec ta section !

En savoir plus
24/01/2023

Camps en zone 3 : clôture des préinscriptions le 1er février

Administratif

Préinscris ta section pour le 1er février !

En savoir plus
19/01/2023

Priorités 2023 – 2026 : comment donner ton avis ?

Évènements

Bonne nouvelle : une conduite de CU pour discuter de l'ébauche du contrat d'animation fédérale 2023-2026 et proposer de nouvelles idées est disponible. 

Tu peux aussi donner ton avis et soumettre tes idées via un formulaire en ligne.

En savoir plus
16/01/2023

Weekends Brevets : ouverture des inscriptions le 18/1

Évènements

Ouverture des inscriptions

En savoir plus